lundi 14 septembre 2009

PUMA - Quand la crise devient sexy !

Cela fait maintenant plus d'un an que les marques tentent de faire face à la crise en adaptant leur communication en fonction. Cela passe soit par une remaniement de leur budget média (baisse des parts de voix, ou transfert du budget vers de nouveaux supports moins onéreux), ou alors par un changement de discours.

Dans la catégorie "Fuck la crise", je demande Puma et sa dernière campagne digitale. Il s'agit là de rendre la crise (étonnement) sexy à travers une vidéo virale, un site web dédié et une application iPhone (voir vidéo ci-dessous).



Alors que de nombreuses marques se sont demandé en quoi la crise économique pouvait être une opportunité de développement ou de communication pour elles, Puma, elle, débarque un an plus tard et nous propose une solution un peu facile et décalée. Et finalement, c'est ça qui est intéressant. On est pas dans une posture "Far Thinking" (voir étude TNS Sofres), où de façon plus pragmatique on cherche dans les valeurs de la marque un moyen de profiter de la crise de façon positive, NON. On lui dit tout simplement FUCK!

Le fait que Puma réagisse uniquement maintenant prouve bien que la marque veut tout simplement s'amuser du contexte économique et pour les consommateurs, cette campagne arrive avec plus de fraîcheur et de "légèreté" que ses concurrents ... il nous fallait bien ça.

Pour rentrer dans les détails de l'application et du site, l'utilisateur pourra suivre l'évolution de la bourse de façon bien plus ludique (un strip tease c'est ludique non?) et il sera donc en contacte avec la marque au quotidien (c'est une manière différente d'intéresser le grand publique au monde de la Bourse). On aurait attendu une telle campagne venant d'une marque comme Axe par exemple. Mais non, il s'agit bien de Puma et on peut alors saluer la prise de risque.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire