mercredi 16 septembre 2009

VODAFONE - Le philanthropisme de l'internaute.


Les rues Hollandaises sont devenues de véritables terrains de jeu pour les annonceurs depuis de nombreuse années. Ce mois-ci c'est le groupe de télécommunication britannique Vodafone qui les emprunte pour une campagne plutôt innovante. Les agences Acthung! et They qui se sont occupées de l'opération, permettent en ce moment à de nombreux passants de gagner des cadeaux grâce aux clics des internautes.

Pour marquer le début de sa campagne Power to the People, matérialisée notamment par des spots complètement décalés:



, la marque lance un site éphémère pour couvrir de cadeaux la population Hollandaise. C’est le mode de distribution des cadeaux qui représente le vrai intérêt du dispositif.

Arrivé sur le site, l’utilisateur doit patienter quelques minutes avant d’être connecté en direct à une caméra disposée dans une ville de Hollande, braquée sur des passants. Un compteur s’affiche sur chaque personne dans le focus et c’est à l’internaute de cliquer à sa convenance sur l’une d’entre elles. Les votes sont comptabilisés durant deux minutes, à l’issu desquelles un responsable Vodafone vient offrir son lot aux chanceux. On peut alors assister à de savoureuses scènes de surprise voire d’euphorie, malheureusement en flamand.

Le premier réflexe est bien entendu de mettre en doute l’authenticité de ce que l’on voit. Après de nombreux essais, on voit grossir le temps d’attente et l’on peut témoigner de changements météo qui semblent attester de la véracité du dispositif.

Une très bonne idée pour créer de la connivence avec les gagnants, moins avec les votants puisqu’il n’y a apparemment pas de prix prévu pour les internautes (d’après ce que notre niveau de flamand nous a permis de comprendre). Cependant, le côté participatif et relativement prenant de l’expérience participe à la réussite de l’opération. On se surprend à encourager son « poulain » avec beaucoup d’enthousiasme!

A découvrir ici.

Publié par JP.C

Aucun commentaire:

Publier un commentaire